Actualités des Forêts Tropicales

Les ramifications de la CITES

Cover image

Photo: W.H. Wust

JUSQU’AU DÉBUT des années 90, l’organisation régie par la Convention sur le commerce international des espèces en danger d’extinction (CITES), qui a pour mission de surveiller et de contrôler le commerce d’espèces menacées d’extinction en les inscrivant à l’une de trois annexes dont l’Annexe I est la plus restrictive, n’avait inscrit que relativement peu d’espèces de bois à ses annexes. L’aire de répartition de celles qui étaient inscrites était généralement limitée, et leur commerce était minimal. A partir de 1992, à la suite d’efforts concertés, diverses espèces à bois d’oeuvre très répandues et économiquement importantes ont été inscrites aux Annexes de la CITES, dont les plus notables sont l’afrormosia (Pericopsis elata, listed in Appendix II in 1992), bigleaf mahogany (Swietenia macrophylla, inscrit à l’Annexe II en 1992), l’acajou grandes feuilles(Swietenia macrophylla, inscrit à l’Annexe III par plusieurs pays depuis le milieu des années 90 et à l’Annexe II avec effet à compter de 2003) et le ramin (Gonystylus spp., inscrit à l’Annexe III par l’Indonésie depuis 2001 et à l’Annexe II avec effet à compter de 2005). L’inscription à l’Annexe II signifie que l’exportation de produits spécifiés obtenus à partir de ces espèces de bois (produits primaires pour les deux premières, mais tous les produits—même ceux de transformation—dans le cas du ramin) exige la délivrance, par tout pays d’exportation, de certificats déclarant que l’exportation de ces spécimens ne nuira pas à la future survie de ces espèces dans leur milieu naturel. Ce que l’on appelle les avis de commerce non préjudiciable (ACNP) sont destinés essentiellement à confirmer la durabilité des exportations de ces espèces, représentant ainsi clairement le lien entre les prescriptions de la CITES et les travaux de l’OIBT.

Sommaire

  • L’attrait des plantations

    Photo: J. Leigh

    De nombreux pays tropicaux veulent développer des industries basées sur les plantations de forêts tropicales mais il leur manque l’information nécessaire pour le faire correctement

    de Ivan Tomaselli

  • Point de vue

    L’ancien rédacteur d’AFT vise le financement de l’AFD

    de Alastair Sarre

  • Tendances du marché

    Les conditions météorologiques ont une influence sur le prix des bois

    de Jairo Castaño

  • Rapport de bourse

    Photo: R. Cossío

    Les concessions forestières prennent racine dans le département de Madre de Dios au Pérou

    de Rosa E. Cossío

Édition intégrale

Actualités des Forêts Tropicales (TFU) est une revue trimestrielle publiée en anglais, espagnol et français; les éditions espagnole et française sont en général mises en ligne un mois environ après la version anglaise.

Télécharger
Également disponible sur 'Get 'Get
Derniers numéros

Numéro 33 No. 1

Ancrer la dynamique du bois durable dans les sciences et technologies

Appliquer des connaissances scientifiques et technologies probantes peut aider à maintenir l'appu...

Numéro 32 No. 3/4

Renforcer les chaînes d'approvisionnement en bois tropicaux

Dans ce dernier numéro d'Actualités des Forêts Tropicales, nous examin...

Numéro 32 No. 2

Les forêts tropicales: au secours d'une Terre brûlée

Dans un contexte où tous les pays du monde sont confrontés à une flambée des temp&ea...

Numéro 32 No. 1

À problèmes multiples, une solution: les forêts tropicales

Dans ce dernier numéro de TFU on découvrira comment, lors de conférences capita...

En savoir plus

Les articles publiés ne reflètent pas nécessairement les opinions ou les politiques de l'OIBT. Sauf indication contraire, l'OIBT détient les droits d'auteur pour toutes les photographies publiées. Les articles peuvent être réimprimés librement, à condition de mentionner «Actualités des Forêts Tropicales» comme en étant la source ainsi que l'auteur, et d'en informer la Rédaction (tfu@itto.int).