À la une rss

Les vidéos des présentations de la Conférence sur la mangrove sont en ligne

M. Daniel Murdiyarso, du Centre de recherche forestière internationale (CIFOR), présente son exposé de fond lors de la Conférence internationale sur la pérennisation des écosystèmes de la mangrove en avril dernier. Photo: Ministère indonésien de l'environnement et de la foresterie

M. Daniel Murdiyarso, du Centre de recherche forestière internationale (CIFOR), présente son exposé de fond lors de la Conférence internationale sur la pérennisation des écosystèmes de la mangrove en avril dernier. Photo: Ministère indonésien de l'environnement et de la foresterie

L’OIBT vient de mettre en ligne les vidéos des trois exposés de fond présentés lors de la Conférence internationale sur les écosystèmes de la mangrove qui s’est tenue à Bali (Indonésie) du 18 au 21 avril derniers.

Publication de séries chronologiques de données sur les bois tropicaux

Relevé des données relatives à une grume de cumaru récemment prélevée dans la région de Madre de Dios au Pérou. L’OIBT renforce les capacités de ses membres producteurs en matière de recueil et d’analyse des données forestières. Photo: projet CNF-OIBT PD 621/11 Rev.3 (M)

Relevé des données relatives à une grume de cumaru récemment prélevée dans la région de Madre de Dios au Pérou. L’OIBT renforce les capacités de ses membres producteurs en matière de recueil et d’analyse des données forestières. Photo: projet CNF-OIBT PD 621/11 Rev.3 (M)

L’OIBT vient de publier des séries chronologiques de données sur la production et le commerce de 16 produits bois primaires, tels que grumes, sciages, placages et contreplaqués, se rapportant à 83 pays, dont l’intégralité des pays producteurs et consommateurs membres de l’Organisation. Ces données, qui couvrent la période 1990–2016, sont consultables dans la base de données statistiques en ligne de l’OIBT.

Analyse des initiatives «zéro déforestation»

Dans le tout dernier numéro de l’ETFRN News – le bulletin d’information du Réseau européen de recherche sur les forêts tropicales (ETFRN) – qui est consacré au thème de la déforestation nulle, figurent deux articles que l’OIBT a contribués sur ce sujet. Dans l’un, Tim Cadman, Hwan OK Ma, Directeur de projets à l’OIBT, et autres contributeurs se livrent à une évaluation comparative du déboisement à taux nul et de la gouvernance. Dans le second, le Directeur exécutif de l’OIBT, Gerhard Dieterle, évoque les mécanismes d’incitations en faveur de la croissance verte qui sont fondés sur le bois.

En Indonésie, 1 000 villages du bambou en projet

L’Indonésie veut verdir son économie, une ambition qui va bénéficier de la création de mille villages du bambou dans le cadre du projet de l’OIBT PD 600/11 Rev.1 (I). Celui-ci vise à renforcer les capacités en matière d’utilisation durable du bambou et de restauration des terres dégradées qui se prêtent à la culture du bambou. La production issue de ce millier de villages alimentera en matières premières d’origine durable la filière prospère du bambou, pour fournir les marchés de l’habillement, de la pâte de bois et du papier, ou encore des revêtements de sol tout en améliorant les moyens d’existence des collectivités locales. Pour en savoir davantage, on visionnera cette nouvelle vidéo.

L'actualisation des lignes directrices africaines demandée lors d'un Atelier régional

Les participants au deuxième Atelier régional sur les Lignes directrices volontaires de l’OIBT pour la gestion durable des forêts tropicales naturelles, qui s’est tenu du 8 au 12 mai derniers à Cotonou (Bénin), sont convenus qu’il était nécessaire de réviser les Principes, critères et indicateurs OAB-OIBT de la gestion durable des forêts tropicales naturelles d’Afrique. Ont assisté à cet Atelier, qui était organisé en collaboration avec le Ministère béninois du cadre de vie et du développement durable ainsi que la Direction générale des forêts et des ressources naturelles, trente-trois professionnels de terrain et décisionnaires issus de pays africains membres de l’OIBT.

Traçabilité du bois issu de communautés autochtones au Pérou

Au Pérou, les communautés autochtones ainsi que les petites et moyennes entreprises (PME) forestières opérant dans les départements de Madre de Dios et d’Ucayali sont conscientes de la nécessité pour elles, au titre des exigences du marché, de prouver l’origine légale de leur bois et de se conformer à la législation forestière récemment approuvée qui est en vigueur dans le pays. Financé par l’OIBT et mis en œuvre par la Chambre nationale forestière péruvienne, le projet PD 621/11 Rev.3 (M) a ainsi permis de mettre au point un dispositif de traçabilité du bois qu’utilisent aujourd’hui les PME et les communautés autochtones de ces régions. Pour en savoir davantage, on visionnera la vidéo ci-dessous qui illustre comment est appliquée la traçabilité du bois et quelles conséquences cela a sur la gestion durable des forêts (GDF).