Ressources humaines & institutions

hri180.jpg

Photo A. Compost

Un grand nombre de projets et d'activités de l'OIBT aident à renforcer les capacités dans ses pays membres - en particulier ceux des tropiques - afin qu'ils puissent poursuivre les objectifs de l'Organisation. Par exemple, une organisation régionale, l'Organisation africaine du bois, a entrepris la mise en oeuvre d'un projet de l'OIBT en vue de mettre en place, dans les pays d'Afrique de l'Ouest et du Centre, les capacités nécessaires pour appliquer au niveau national les Principes, critères et indicateurs OAB-OIBT de la gestion durable des forêts d'Afrique. Un autre projet, dans la forêt amazonienne du Pérou, est axé sur la formation et l'éducation des parties prenantes en matière de techniques de gestion forestière durable, et un autre, en Indonésie, renforce les institutions centrales et sous-nationales afin de développer les plantations dans les provinces de Jambi et du Sud Kalimantan.

En outre, l'OIBT met en oeuvre toute une série de programmes de formation aux niveaux nationaux et régionaux. Ainsi, elle organise des ateliers sur la formulation des projets dans l'intention de préparer les membres à formuler des propositions de projet de haute qualité en vue d'un éventuel financement. Elle a également convoqué une série de 24 ateliers de niveau national pour présenter ses Critères et indicateurs pour l'aménagement durable des forêts tropicales naturelles aux professionnels employés par les gouvernements, le secteur du bois et les milieux non gouvernementaux. L'OIBT prévoit également de conduire des ateliers dans toutes sortes d'autres domaines; en 2003, par exemple, elle a mené trois ateliers régionaux pour aider les pays producteurs qui le souhaitaient à mettre en place des systèmes d'audit crédibles basés sur les critères et indicateurs de l'OIBT et à élaborer des mallettes pédagogiques permettant de poursuivre le processus de formation.

L'OIBT s'est fixé un programme ambitieux dont l'objectif est de renforcer les capacités des membres de fournir des statistiques correctes au sujet de leurs secteurs forestiers et en particulier de leurs échanges de bois tropicaux; plus de précisions sur ce programme sont affichées ailleurs sur ce site.

Grâce à un financement par le Fonds Freezailah pour les bourses, l'OIBT offre des bourses d'étude destinées à promouvoir le développement des ressources humaines et à renforcer les compétences professionnelles en foresterie tropicale et dans des disciplines connexes dans les pays membres.

L'OIBT travaille également à faire mieux connaître les problèmes liés à la gestion des forêts, au développement de l'industrie forestière et à l'information économique et l'information sur le marché. Par exemple, l'OIBT accueille et parraine des conférences et d'autres événements qui facilitent le débat dans ces domaines et les portent à la connaissance d'un auditoire plus large. Certains projets visent aussi à sensibiliser le grand public à ces questions.

Vous trouverez un exposé détaillé du programme de travail de l'OIBT en vous reportant au Plan d'action OIBT de Yokohama ou en cliquant sur Ressources et Dossier des projets pour en savoir plus au sujet des travaux de l'OIBT sur les ressources humaines et les institutions.


Pour visualiser et imprimer les fichiers PDF de ce site, téléchargez gratuitement le logiciel Adobe Reader

Programme régional de recherche appliquée dans le bassin du Congo

Un atelier de l'OIBT a mis au point un programme régional de recherche pour le bassin du Congo.

Comment procéder à l'audit de la gestion forestière?

L'OIBT a mis au point une mallette pédagogique en matière d'audit de la gestion forestière.

DSC00699w140.jpg

Photo: OIBT

Formation continue à l'application des C&I de l'OIBT

L'OIBT a mis en place un programme d'activités destiné à former des aménagistes et concessionnaires forestiers à l'application de ses critères et indicateurs de l'aménagement durable des forêts.

details_ci_20040315_w140.jpg

Photo: J. Blaser